Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 02:34

Hôtel du Nord 4

L'Hôtel du Nord s'élève près de la rue de la Grange-aux-Belles. C'est une vieille bâtisse faite de carreaux de plâtre et de mauvaises charpentes, où vivent des camionneurs, des mariniers, des maçons, des charpentiers, des employés, de jeunes ouvrières. Une soixantaine de personnes qui quittent l'hôtel le matin, vers sept heures, et ne rentrent que le soir pour dormir. Ils occupent des chambres ternes et exiguës, froides l'hiver, étouffantes l'été ; les couloirs sont humides, l'escalier raide. Les hôtels du canal n'hébergeaient pas de voyageurs. Ces microcosmes abritaient toute la misère du monde. 

Hôtel du Nord 1

Petites mains, immigrés, déracinés de province, ménages sans gosses venaient y poser leurs valises... Nul mieux qu'Eugène Dabit, écrivain populiste et généreux, n'a évoqué la vie simple de ces petites gens qui peuplaient le Canal Saint-Martin. Et pour cause : l'Hôtel du Nord, au 102 quai de Jemmapes, avec ses quarante chambres "où tant de vies précaires avaient pris refuge", est l'établissement que ses parents ont tenu de 1923 à 1943. "Le destin m'a fait longtemps vivre et travailler à l'Hôtel du Nord. J'y ai vu arriver un à un les personnages de mon livre, je les ai vus partir, et plus jamais je ne les ai rencontrés. 

Hôtel du Nord 2

Rien de plus émouvant, de plus désespérant aussi que leur existance, sans poésie ni révolte, ni rêve". Le Pont tournant, où "les punaises étaient légion", l'Ancre de Marine avec ses 22 chambres, Au Bon Coin, rue de la Grange-aux-Belles ... tous avaient le même décor minable. Mais l'hôtel valait bien un meublé, on s'y retrouvait en famille et le canal, avec ses airs champêtres, adoucissait les peines. "On habite quelques mois à l'Hôtel du Nord. On le quitte un matin. On part, une valise à la main, sans jeter un regard derrière soi. Ici, avec le canal on avait de l'air ; on regardait le square où la nuit se caressaient des amants, l'écluse où se suivaient des péniches chargées de sable, de pierres, de charbon ; et l'été, souvent, on voyait des repêcher des noyés. 

Hôtel du Nord 3

Fini tout ça. Dieu sait où l'on va. Dans quelque garni sombre, un autre Hôtel du Nord, près de l'usine qui vous emploie. 

L'Hôtel du Nord avait ses marlous et ses drôles de ménage. Les liaisons de couloir se nouaient sur fond de mélo. Renée, l'héroïne du roman, eut un enfant d'un client parti sans laisser d'adresse ... Les jours de fête, les julot, Mimile, Fernande et Ginette dansaient au son de l'accordéon. Les cochers de chez Latouche, à côté, "bons diables et gueulards" mettaient de l'ambiance. 

Hôtel du Nord 5

Après-guerre, jusqu'en 1978, délabré et insalubre, il hébergea à bon compte immigrés, travailleurs de l'automobile et du bâtiment. Le garage de Jojo avait remplacé les écuries du commionneur Eugène Lamouche. Jean Richard y tourna la scène d'un Maigret, la "grande perche", le jour de la mort de Pompidou. Quand l'hôtel fut livré aux promoteurs, les riverains n'en purent sauver que... la façade. Arletty, qui passait ce jour-là devant l'immeuble recouvert d'échafaudages, dut se retourner dans son convoi funèbre. 

"L'Hôtel du Nord, le vrai, qu'on a détruit, était un hommage à la légende populaire du canal", écrit justement Jean-François Vilar.

* Source : "Je me souviens du canal Saint-Martin" chez Parigramme

Partager cet article

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Le Canal Saint-Martin
commenter cet article

commentaires

Eliane 10/09/2012 13:42


Hello Véronique,  j'adore cet article, merci a toi,       


Après un weekend d'été, ça continue, le soleil luit . 


Bisou  A bientôt


 



Depuis quelques temps je rends mes visites en fonction des commentaires  laissés sur mes blogs..


Merci de votre compréhension.


http://parfumsdecampagne.over-blog.com


http://pre-au-clair.eklablog.com

mel-and-tof 09/09/2012 22:05


Bonsoir ma douce Véro



L'hotel du Nord et le Canal Saint Martin , ce pont métallique, sont tout un poême! ce film tiré de ce roman nous reporte des décennies en arrière


superbe reportage!


Oui les grands esprits se rencontrent, presque le même reportage mais pas le même lieu


Bonne nuit ma puce


Gros bisous
Méline


 


 

Dalma-dog 09/09/2012 15:59


Salut mon amie véro, je te souhaite
un bon dimanche après midi, bise a+

chantal 09/09/2012 11:50


Très joli reportage sur un hôtel devenu célèbre !


Merci pour tes nombreux passages durant mon absence. Je suis de retour mais en mode ralenti. Pas de publication pour aujourd'hui... peut-être demain...


Bon dimanche à toi, bisous ensoleillés

Monica et la mer 09/09/2012 11:46


bon dimanche


 je suis revenue voir ton article


 qui l mà beaucoup plu


 merci Véro bises

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages