Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 01:18

Erigé en 1899 sur le terrain ouvert par le prolongement de la rue d'Abbeville vers la rue du faubourg Poissonnière en 1894, cet immeuble de rapport frappe le regard par les deux groupes de figures monumentales qui ornent le support des encorbellements de la façade d'angle et de la façade sur la rue d'Abbeville.

C'est un exemple remarquable d'architecture Art nouveau , marqué par le goût du relief et du décor, aussi délirant dans la pierre que son voisin, au n° 14, l'est dans la céramique. Les statues, figures féminines à demi - nues auxquelles on a parfois reproché leur manque de sveltesse, se cambrent, contorsionnées autour d'un cartouche, aujourd'hui vide, mais qui contenait jadis un angelot.

 Elles flanquent deux travées verticales de bow windows dont la base est un énorme oeil de boeuf , et qui se terminent par un fronton richement décoré. Tout le long des fenêtres s'étagent des ornements sculptés : mascarons, consoles, frontons triangulaires, grappes de fleurs et de fruits. A l'avant dernier étage, les fenêtres sont séparées par des têtes de lion sommant de gros pendentifs à motifs végétaux tandis qu'au dernier étage, ce sont des demi - colonnes engagées dont le haut s'incruste dans le comble habité qui marquent les intervalles entre les fenêtres. La profusion de décors architecturaux variés donne à la fois une impression d'accumulation et d'équilibre soigneux.

 L'intérieur de l'immeuble a été également très travaillé. Dans le vestibule, des groupes de deux colonnes délimitent six panneaux ornés de guirlandes végétales, de frises illustrant des jeux d'enfant et de têtes d'enfant et de jeune femme. Dans l'escalier, les vitres sont peintes de motifs floraux. Ce bel immeuble est dû aux plans de Georges Massa et au ciseau de Dupuy, sculpteur statuaire qui résidait 21 - 23 rue Saint Vincent de Paul. C'est par erreur qu'il a été parfois attribué à Jules Lavirotte.

(Article de Maryse Goldemberg, conservateur à la Bibliothèque historique de la ville de Paris, Dictionnaire des monuments historiques, Hervas  1997, p.26)

Source : http://bauduin01.canalblog.com/archives/2010/07/23/18652058.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E


Je trouve ça absolument magnifique. ces immeubles valent la peine qu'on lève le nez en visitant la ville. ce sont des merveilles d'architecture, je ne pense pas que de tels chefs d'oeuvre
serainet possibles aujourd'hui. Bisous véro.



Répondre
L


Incroyable. J'adore


Biz



Répondre
A


Merci de ton passage, Véronique, cela me fait plaisir - tu es passée un peu tôt car je préparais un article pendant que mon mari se repose avant de faire un tour dans le parc près de notre
appartement. gros bisous et à très bientôt



Répondre
M


Belles sculptures pour cet immeuble !


Merci pour cette découverte partagée.


Michel



Répondre
P


Bonsoir Véronique, on avait le goût du détail pour orner les entrées de batiment. J'espère que tu as passé un bon dimanche de Pâques.  Bonne soirée, bises. Claude.



Répondre

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages