Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 09:28

Fleuron de la marine nationale dans les années 50, l'Argonaute a fait 10 fois le tour de la terre avant de poser, en 1989, ses 400 tonnes à côté de la Géode. Sa visite permet de découvrir son équipement technique et les conditions de vie à bord des 40 hommes d'équipage.

L'Argonaute 3

Le 10 octobre 1989, l'Argonaute quitte définitivement l'eau pour la terre et vient s'ancrer dans le Parc de La Villette, à côté de la géode. C'est l'aboutissement d'une aventure qui a commencé en 1982, année de sa « mise à la retraite » . L'association AMERAMI, vouée à la sauvegarde du patrimoine maritime français, vient, après sept années de persévérance, de gagner son pari: sauver l'Argonaute de la casse pour en faire un témoin de l'histoire des sous-marins. Dernier submersible assez petit pour qu'on puisse espérer l'amener jusqu'à Paris.

L'Argonaute 1

En 1989, à Toulon, plusieurs mois de bassin sont nécessaires pour réparer sa coque et préparer le sous-marin à recevoir des visiteurs. Puis, installé sur une plate-forme, il est remorqué par Gibraltar et le long des côtes d'Espagne et du Portugal jusqu'au Havre. Remis à flot, soutenu par seize flotteurs, kiosque déposé pour passer sous les ponts, il remonte la Seine avec l'aide d'un pousseur fluvial. La journée la plus spectaculaire de son dernier voyage est certainement celle du 25 septembre 1989 où l'Argonaute franchit les sept écluses du canal Saint-Denis ! Une fois à quai dans le canal de l'Ourcq, des portiques géants soulèvent les 400 tonnes du sous-marin. Posé sur un chariot à 96 roues, il gagne sa nouvelle cale à côté de la géode, sur le parc de La Villette. On remonte alors le kiosque, on pose des escaliers extérieurs, on achève les aménagements intérieurs, on construit une folie pour abriter une exposition sur les sous-marins : en janvier 1991, l'Argonaute, qui fut en son temps l'un des fleurons de la Marine nationale, est prêt à livrer au public ses secrets technologiques.

L'Argonaute 2

AMERAMI, propriétaire du sous-marin « Argonaute », est une association reconnue d'utilité publique dont le but est la préservation de ce précieux patrimoine maritime que constituent les navires de tous types en voie de disparition par suite de l'évolution de la construction navale comme des techniques d'exploitation. Pour réussir le sauvetage de l'Argonaute, il lui a fallu convaincre de très nombreux partenaires parmi lesquels le ministère de la Défense, le parc de La Villette, la cité des Sciences et de l'Industrie et plusieurs dizaines d'entreprises françaises. La collection de navires sauvegardés par AMERAMI est destinée a être exposée dans des musées maritimes.

AMERAMI: Musée de la marine - Palais de chaillot 75 116 Paris

Visite libre :

Accès interdit aux moins de 3 ans excepté pour l'exposition.
3 Euros - Photos interdites (intérieur)

Cité des Sciences et de l'Industrie

26, avenue Corentin Cariou

75019 PARIS

Métro : Porte de la Villette - Bus : 75-150-152-250A-PC

Partager cet article

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Parc de la Villette
commenter cet article

commentaires

Cendrine 06/01/2013 21:35


Ma chère Véronique,


Tu m'as fait rêver avec ton article, je me suis vue dans les romans de Jules Verne et le nom "Argonaute" évoque tant d'aventures à travers la mythologie...


Je formule des voeux intenses pour que l'année 2013 soit bien meilleure pour toi et pour ta famille. Je suis vraiment désolée de tout ce que vous vivez et j'espère que Samuel va mieux et qu'il a
pu se reposer. Mais le traumatisme et l'angoisse de retomber sur ces malades doivent être toujours là, sache que je pense à toi bien fort.


Les conflits violents de voisinage, je connais, hélas! Il y a dix ans, nous habitions à Tremblay en France et nous avons vécu un enfer, mon mari et moi. La voisine d'en dessous s'était mise en
tête de participer à des émissions de téléréalité de chansons et elle chantait très fort, le jour et la nuit, dans son micro et mettait la sono à fond. Les murs tremblaient, nos cadres
tombaient!!! Nous avons appelé la police et le conseil a été "déménagez"! Mais nous n'en avions pas les moyens.


Outre la voisine d'en bas, nos voisins du dessus, des antillais, souhaitaient accueillir des membres de leur famille en France et auraient voulu récupérer notre appartement. Alors ils ont
commencé à se réunir, plusieurs soirs par mois et tous les samedi pour faire du vaudou, j'te jure!!! Ils versaient du sang de poulet sur le seuil de notre porte, ils faisaient des incantations,
mettaient des chants religieux très fort et un jour où Christophe est monté pour discuter, le voisin l'a attrapé et l'a balancé dans le mur puis il lui a serré le cou en disant qu'il ferait pire
si on ne partait pas.


Un monsieur très gentil qui vivait au quatrième est venu me voir un jour, me disant qu'il était menacé aussi et que ces gens étaient super dangereux. Nous avons donc dû partir sans en avoir les
moyens financiers et il nous est arrivé plein de soucis ensuite, jusqu'à nous retrouver, malgré tous nos efforts et notre honnêteté, surendettés avec un Plan Banque de France, tout ça avec mes
ennuis de santé. Nous sommes toujours avec notre plan Banque de France et c'est très difficile au quotidien. Après une errance et un passage dans un studio à Montmartre dans des conditions de
dénuement quasi total nous nous sommes retrouvés à Sarcelles. Les voisins sont gentils mais le problème est que les murs sont très minces et le moindre bruit s'entend. Du coup, nous vivons tous
avec des bouchons de mousse dans les oreilles en permanence et nous ne pouvons regarder la télé qu'avec un casque mais pour le moment, plus de danger. J'espère que ça durera.


Il y a eu des suicides l'année dernière dans notre résidence car le bruit est un gros souci. Les gens ne sont pas méchants du tout mais on entend tout et chacun en souffre. Les nerfs en prennent
un sacré coup...


J'espère que tu pourras aller ailleurs et que ta famille, en attendant, sera saine et sauve. Les amis aident vraiment à supporter tout ça. Sans les nôtres, nous n'aurions jamais tenu le coup à
Tremblay car mes parents sont morts et nous avons même perdu un bébé à cause de tous ces conflits.


Courage, de tout coeur, je sais que tu en as énormément, sinon tu n'aurais pas tenu le coup jusque là, je pense très fort à toi et à tes enfants.


Gros bisous, je pense à toi


Cendrine





 

La Gare Centrale 06/01/2013 19:55


Bonne soirée. Yves

Roselyne 06/01/2013 13:30


Un article interressant et de chouettes photos. Je suis claustrophobe alors rien que l'idée d'être dans un sous-marin me donne des frissons ! J'espère que tu as bien commencé l'année. pour ma
part j'ai quelques ennuis de santé. Je vais faire des analyses et on verra; je t'embrasse; Bon dimanche.

jeanine et rené 06/01/2013 07:50


...merci chere Veronique pour ce coucher de soleil, pas toujours évidents à Paris ! nous nous souvenons avoir vu l'Argonaute à la Villette, mais nous ne l'avons pas visité, pourquoi ? il me
semble qu'il était fermé ...merci pour tes photos, bon dimanche et de grosses bises

chantal 05/01/2013 10:53


J'avoue honteusement que je n'ai rien à dire sur ce que tu nous présentes. Excuses moi.


Bisous et bon samedi.

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages