Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 12:23

Le Mémorial de la Shoah a ouvert ses portes au public en janvier 2005, à Paris, rue Geoffroy-l'Asnier, sur le site du Mémorial du Martyr Juif Inconnu. Installée au tournant du « siècle des génocides », ouverte sur le siècle nouveau, cette institution neuve est un pont jeté entre les femmes et les hommes contemporains de la Shoah et ceux qui n'ont pas vécu, ni directement ni par la médiation de leurs parents, cette période historique. Inscrit dans la continuité du CDJC et du Mémorial Juif du Martyr Inconnu, le Mémorial de la Shoah n'en constitue pas moins une nouvelle étape de la transmission de la mémoire et de l'enseignement de la Shoah, qui étaient jusqu'alors essentiellement portés par les témoins directs de l'extermination des Juifs d'Europe.

En plus du musée, le site du Mémorial de la Shoah abrite le Centre de documentation juive contemporaine (CDJC) fondé pendant la Seconde Guerre mondiale par Isaac Schneersohn et Léon Poliakov dans le but de réunir des preuves documentaires sur la destruction des Juifs d'Europe. Les chercheurs peuvent désormais y consulter un fond d'archives très riche.

Dans la crypte située sous le parvis se trouve une étoile de David en marbre noir. C'est le tombeau symbolique des six millions de Juifs morts sans sépulture. Dans ce lieu sont mêlées les cendres des martyrs recueillies dans les camps de la mort ainsi que dans les ruines du ghetto de Varsovie. Ces cendres ont été ensevelies le 24 février 1957 dans de la terre d'Israël, conformément à la tradition, par le grand Rabbin Jacob Kaplan.

Une flamme éternelle - NER TAMID - brûle au centre de l'étoile de marbre, perpétuant le souvenir des disparus. Le mur du fond de la crypte porte une citation biblique, en hébreu : « Regardez et voyez s'il est douleur pareille à ma douleur. Jeunes et vieux, nos filles et nos fils fauchés par le glaive. »

" Regardez et voyez s'il est douleur pareille à ma douleur. Jeunes et vieux, nos filles et nos fils fauchés par le glaive "

" הסתכל וראה אם זה כאב דומה לכאב שלי. בני נוער ואיש ישן, הילדות שלנו וילדים שלנו ( מתברגים ) מכוסחים ( צבטו ) על ידי שתי ההגיע חרב "

* Source : Wikipédia

Partager cet article
Repost0

commentaires

P


Surtout ne jamais oublier !!!!!!!!



Répondre
K


coucou, il n'y a personne....des bisous de nous Véro.



Répondre
L


Bonjour véro,comment vas-tu,je te souhaite un  bon mercredi sous le soleil et vous sur paris?Bisous



Répondre
P


véro


 mon dieu que le passé a été dur pour tout les peuples et religion , alors que tous nous pouvons bien nous entendre ensemble et nous ne demandons que cela , mais hélas ça ne se passe pas
ainsi


nous allons etre en vacances vendredi soir et je pense que la semaine prochaine nous irons prendre l air en pleine camapgne depuis le temps que j attends cela , se ressourcer un peu sur nos
terres natales


 gros bisous



Répondre
H


Très bel hommage à tous ces marthyres! j'espère que tu vas bien ? ce matin en ouvrant mes volets j'ai été ébloui par un beau soleil, enfin! aussi j'ai tout ouvert en grand pour profiter de ses
rayons Bonne journée Vero bisous Hélène



Répondre

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages