Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 00:06

Eugène Paul naît dans une maison de Montmartre, au 96 de la rue Lepic (peinte par Vincent Van Gogh), et pratique depuis son plus jeune âge le dessin et la peinture. Son père meurt alors qu'il n'a que 10 ans. 

Gen Paul est d'abord formé pour construire des meubles décoratifs.

La première guerre éclate. Il y est envoyé comme soldat et blessé deux fois, dont une fois gravement : il perd une jambe. Pendant sa convalescence, il se remet à peindre et devint ami, au Bateau-Lavoir, avec Juan Gris, qui l'a beaucoup aidé. Champelain-Midi-025Bien que Gen Paul n'ait pas fréquenté d'Ecole des Beaux Arts lors de sa formation, il se montre assez doué pour vivre de son art durant plus de 60 ans.12 juin 2012 Maison peintre Paul 1La première chose qui frappe est la petitesse du bâtiment, écrasé, dominé par les imposants immeubles se dressant tout autour. Une plaque, scellée sur le mur, entretient le souvenir du peintre de Montmartre : " Eugène Paul dit Gen Paul, artiste peintre et graveur français a vécu et créé dans cette maison de 1917 à 1975 ". 

Il faut pousser une petite grille pour pénétrer dans la cour. D’ici, on aperçoit sans mal les fenêtres du cinquième étage de l’appartement du 4 rue Girardon…
       L’atelier, devenu salle d’exposition, se situe au rez-de-chaussée et respire encore d’une certaine folie. Deux reliques d’un autre temps trônent dans le fond de la pièce étriquée. Ce sont le chevalet et la palette de Gen Paul, témoins de cinquante années d’une vie consacrée à la peinture. Le chevalet est souillé par les éclaboussures et les dégoulinades, œuvre se suffisant à elle-même pour illustrer la fougue de l’artiste au travail. La palette, qui était à l’origine une table basse de bistrot, est maculée de couches de peinture, étrange mélange bigarré, anarchique et apocalyptique.
12 Juin 2012 Maison peintre Paul 2

" Popol c’est un vieux Montmartrois, il est pas venu de sa Corrèze, pour découvrir le maquis. Il a été préconçu dans les jardins de la Galette, un soir de 14 juillet, c’est le Montmartre " de ses moins de neuf mois ". Alors c’est un " pur de pur ". Je sais qu’il aime bien le bourgueil, je lui en monte un petit flacon, question de le mettre en bonne humeur. Je veux qu’il me cause ! Il est peintre, c’est tout vous dire, au coin de l’impasse Girardon. Il barbouille quand il pleut pas trop, quand il pleut trop, ça devient trop sombre dans son atelier. Quand il fait beau par exemple, on est alors bien mieux dehors, sur le banc de l’avenue Junot à regarder les petits oiseaux, les petits arbres comment qu’ils poussent, qu’ils se dépêchent pour pas crever, du mazout. On prend le soleil comme des vieux piafs. "

  Bagatelles pour un massacre, p. 56.

Marcel Aymé le mettra en "scène" dans sa nouvelle "Le passe-muraille". Il viendra jouer de la guitare à Léon Dutilleul, pour le consoler de sa solitude.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

bonjour  que d histoires dans Paris


 c est superbe à lire j ai relu ,  superbe article


 merci


 bises  Véro
Répondre
T

Bonsoir, ma bien chère Véronique, me voici, toi aussi, tu nous mets de très bons articles avec des bonnes explications, merci
à toi aussi, de nous faire partager. Pour le lac de Castillon, ils se trouvent, dans les Alpes de Hte-Provence, région de Saint-andré les Alpes, arrière pays entre le Verdon et Serre-Ponçon,
voilà la situation géographique. Je te remercie bien de ta bonne visite, de ton bon commentaire, de l'accompagnement image. Je te souhaite une bonne fin de soirée, une bonne nuit avec des beaux
rêves. A bientôt, au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous, ton amie, ta tite marseillaise.
Répondre
A

Tu vas nous régaler grâce aux livres en ta possession.


Ton article nous apprend tant de chose.


Je t'embrasse
Répondre
C

Bonsoir ma Véro,


Encore un bien bel article que tu nous offres .


Je ne connaissais pas ce peintre .


Je vais de suite faire des recherches pour en savoir plus .


Quant au Passe-Muraille, mais bien-sûr ! Comme ai-je pu l'oublier ? Tu m'as rafraîchi la mémoire pour mon plus grand plaisir .Et dire que j'ai vu le film avec Bourvil et lu le roman de Marcle
Aymé ... Enfin bref !


Pas beau temps dans le Nord également .Fait même froid ...


Je n'ose imaginer comment sera l'Eté qui s'annonce ...


Bonne et douce soirée mon amie .


Je t'embraase





 


 
Répondre
T

titietsavie.over-blog.com/


 


je ne connaissais pas ce peintre..merci pour toutes ces explications 


 



Répondre

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages