Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 06:43

Palais de la Porte Dorée et l'Aquarium Tropical : Rascasse Volante

Dans son habit zébré et épineux, la rascasse volante (Pterois volitans) est un véritable seigneur des récifs coralliens de l’Indo-Pacifique.

Cette rascasse ne craint personne car ses épines venimeuses la protègent des prédateurs. En dépit de son nom, elle ne vole pas. Ce qualificatif lui vient de ses nageoires allongées qui ressemblent à des ailes.
Egalement appelée, poisson scorpion, la rascasse volante est très dangereuse.

Poisson volant 3

Solitaire, la rascasse volante est une habitante permanente des récifs coralliens des mers chaudes. Dans cette eau bien oxygénée dont la température varie entre 25 et 30°C, ce prédateur chasse à l’affût entre 25 m et 35 m de profondeur. Elle peut cependant descendre jusqu’à 200 m.

Poisson volant 5

Ce poisson possède une physionomie plutôt patibulaire : une bouche large armée de fines dents et une tête bardée d’épines et de lambeaux cutanés.

Poisson volant 2

Des épines venimeuses

La rascasse n’est pas craintive car c’est sans doute l’un des poissons marins les plus dangereux.

Les grandes épines de sa nageoire dorsale sont venimeuses. Leur piqûre produit, y compris chez l’homme, de graves troubles : maux de tête, fièvre, nausée, difficultés respiratoires ou problèmes cardiaques.
Ces troubles peuvent entraîner la mort.

Bien que toutes les rascasses soient venimeuses, cette espèce est de toutes la plus dangereuse. Certains rayons de ses nageoires sont de solides épines. Les épines sont pourvues de muscles spéciaux qui leur permettent de se hérisser instantanément.

Quand un prédateur avale une rascasse, il doit l’avaler la tête la première. De cette manière, les épines sont couchées en arrière et donc inoffensives. Dans le cas inverse, il sera blessé et obligé de recracher sa proie.

L’art du camouflage

Comme toutes les rascasses, le poisson scorpion est carnivore. Il passe le plus clair de la journée dans une grotte ou à l’ombre d’un corail. Le soir, il part en chasse.

La rascasse volante est toujours parfaitement immobile. A l’affût, ses couleurs la rendent invisible sur les fonds coralliens.

Poisson volant 1

Une rascasse ne poursuit jamais une proie. De même, elle ne se sert pas de ses épines venimeuses pour chasser ou mettre à mort la victime.

Les épines sont des armes purement défensives.

La rascasse menace les récifs coralliens


La rascasse fait des ravages dans les récifs coralliens des Caraïbes. Lorsque cette espèce, originaire de l'océan Indien, s'installe dans une barrière de corail, elle élimine 80% de sjeunes poissons herbivores en quelques semaines.

En l'absence de prédateurs, les algues prennent le pas sur les coraux, déjà fragilisés par l'activité humaine.

La reproduction de la rascasse volante


La femelle est ovipare. Par milliers, les oeufs sont expulsés directement dans l’eau. Ils sont alors fécondés par le mâle qui les arrose de sa laitance.

Les oeufs dérivent puis grossissent peu à peu. Quelques jours après, les larves éclosent. Elles ne mesurent que quelques millimètres. 
Il ne leur faudra que trois semaines pour devenir des alevins.

Poisson volant 4

* Sources : link

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 06:19

Palais de la Porte Dorée et l'Aquarium Tropical : Les Discus

En liberté, leur couleur varie avec l’âge et devient de plus en plus bariolée. Les discus fréquentent les eaux calmes, riches en plantes aquatiques. Ils se nourrissent surtout d’insectes, de larves et de vers.

Poisson 9 octobre 2

La femelle, ovipare, pond ses œufs en rangées régulières sur une large feuille ou sur une pierre plate, soigneusement nettoyée au préalable par le couple.

Ensuite le mâle les féconde, puis les parents « couvent » en se relayant pour brasser l’eau de leurs nageoires afin d’assurer autour des œufs un renouvellement constant d’oxygène.

Poisson 9 octobre 1

La taille des discus varie de 15 à 20 cm.

Poisson 9 octobre 3

Comme tous les Cichlidés du genre Pterophyllum, toutes les espèces de Symphysodon ont une forme plate, comprimée latéralement. Contrairement aux Pterophyllum, le Symphysodon ne présente pas ces prolongements des nageoires en pointe qui donne aux scalaires sa forme caractéristique en chevron, et son apparence générale est plus arrondie. C'est cette forme en disque qui lui a valu son nom commun de discus.

Poisson 9 octobre 4

* Sources : Wikipédia et l'Aquarium Tropical de la Porte Dorée

Poisson 9 octobre 5

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 02:38

Palais de la Porte Dorée et l'Aquarium Tropical : Le Poisson-Chat Léopard

Les siluriformes forment un ordre regroupant les poissons-chats et les silures, il compte environ le quart des espèces de poissons d'eau douce. Ils sont nommés poissons-chats en référence à leurs barbillons, qui ressemblent aux moustaches d'un chat. Malgré leur nom commun, tous les poissons-chats ne sont pas pourvus de barbillons, les caractéristiques qui classent un poisson dans l'ordre des siluriformes sont, en fait, certaines caractéristiques du crâne et de la vessie natatoire. 

Voici le poisson-chat léopard

Poisson chat léopard 2

Dépourvu d'écailles, il doit son nom à sa peau tacheté. Omnivore, ses 6 barbillons, qui ressemblent à des moustaches, lui servent à chercher sa nourriture.

Poisson chat léopard 1

Le poisson-chat léopard peut mesurer plus de 60 cm. On le trouve principalement en Amérique du Sud, dans le Bassin du Maracaibo.

Poisson chat léopard 3

* Sources : L'Aquarium Tropical de la Porte Dorée

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 04:14

Palais de la Porte Dorée et l'Aquarium Tropical : Les cichlidés : Thorichthys Aureus

La famille des cichlidés comprend environ 600 espèces. Ils sont présents dans plusieurs sections de l'Aquarium, notamment celles à thème géographique, car cette famille a largement colonisé l'Amérique du Sud et l'Afrique.

Poisson 1

Chez les poissons, la stratégie de reproduction la plus fréquente est l'émission d'un très grand nombre d'ovules de petite taille (jusqu'à 9 millions chez la morue) dont le pourcentage de survie est infime. Chez les cichlidés, au contraire ,la ponte comporte peu d'œufs, beaucoup plus gros, mais les comportements parentaux de soins aux œufs et parfois aux alevins abaissent considérablement le taux de mortalité.

Poisson 3

Lors de la reproduction, les oeufs sont déposés sur une pierre ou une racine. Les jeunes sont transférés dans une petite cavité sombre jusqu'au stade de la nage libre.

Poisson 2

* Sources : L'Aquarium Tropical de la Porte Dorée

Poisson 4

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 01:28

"Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise." Charles Baudoin

La photo du weekend

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 03:07

Palais de la Porte Dorée - Aquarium Tropical
293, avenue Daumesnil 75012 Paris

Le poisson licorne aussi appelé nason à éperons bleus (il possède en effet deux épines de couleur bleu au niveau de sa nageoire caudale) vit en solitaire dans les eaux peu profondes. Il arbore une bosse au dessus de l'oeil qui se transforme en une sorte de corne à mesure que le poisson licorne grandit. Toutefois la longueur de cette corne ne dépasse jamais le bout du museau.

Poisson licorne 2

On peut voir cet étrange poisson le long des récifs coralliens. Il est fréquent dans l'Océan Indien et l'Océan Pacifique.

Poisson licorne 4

En cas d'attaque il se défend avec des "scalpels" situés à la base de sa queue.

Poisson-licorne-5.jpg

Ce poisson licorne est arrivé en 2000 à l'Aquarium. Il mesurait moins de 2 cm à l'époque. Il avait été capturé à l'état de post-larve, c'est à dire au moment où il revenait vers le récif corallien après quelques semaines de développement en haute mer.

Poisson licorne 3

* Sources : L'Aquarium de la Porte Dorée

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 01:30

Palais de la Porte Dorée - Aquarium Tropical
293, avenue Daumesnil 75012 Paris

Le musée permanent des colonies a été construit en 1931 dans le cadre de l’exposition coloniale internationale. Seul bâtiment destiné à perdurer après la fermeture de cette manifestation, l’édifice fut conçu comme un instrument de propagation de l’œuvre coloniale auprès du grand public, tant par son organisation architecturale, fondée sur l’apparat et sur la représentation, que par son programme iconographique et muséologique .

Aquarium Porte Dorée 1

Le bâtiment qui abrita en 1931 le "musée permanent des colonies" est un exceptionnel témoin de la floraison Art déco qui suivit la grande exposition de Paris en 1925 et dont il reste aujourd'hui si peu de traces aussi imposantes et homogènes. Rompant avec l'exotisme facile des minarets auquel semblaient voués les pavillons d'exposition des colonies depuis la fin du XIXème siècle, l'architecte Albert Laprade proposa au maréchal Lyautey, commissaire général de l'Exposition coloniale, un plan qui "faisait l'union des anciens et des modernes" en empruntant à l'Esprit nouveau par sa ligne rigoureuse, tout en manifestant un souci de "grandeur". Il dessina un bâtiment avec de discrets emprunts aux architectures traditionnelles des colonies et conçut un plan centré sur une haute et vaste salle carrée, autour de laquelle s'ordonnent des galeries d'élévations différentes.

Aquarium Porte Dorée 4

Laprade a cherché à servir la cause coloniale, par des créations qui parfois arrivent à la transcender, en alliant matériaux modernes et bon marché (comme le béton armé dont l'emploi généralisé est encore une exception dans les années 1920 et le grès cérame), aux matières les plus recherchées, comme les bois exotiques, en combinant techniques anciennes (ferronnerie, mosaïque) et motifs d'inspiration ethnique.

Aquarium Porte Dorée 3

Le bas-relief

Le sculpteur Alfred Janniot (1889-1962), à qui avait été confiée la réalisation de décors pour le paquebot Ile-de-France en 1927, proposa un bas-relief de 1100m2 qui habillait de pierre du Poitou la froideur du béton armé. Autour d'une figure de l'abondance et des grands ports maritimes et aériens de la France, l'Afrique, Madagascar et les Antilles à gauche, l'Asie et l'Océanie à droite produisent et apportent à la mère patrie les richesses de leur sol et de leur sous-sol.

Aquarium Porte Dorée 2

L'Aquarium tropical

L'Aquarium tropical fut créé lors de l'Exposition coloniale de 1931 pour montrer au public la faune aquatique des colonies. Cette présentation fut, dès sa conception, destinée à durer : en effet de telles installations nécessitaient des investissements considérables et le rassemblement d'une  collection de poissons était à l'époque délicat, compte tenu de la lenteur relative des moyens de transport.

Aquarium-Porte-Doree-6.jpg

En 1985, la direction des musées de France a reconnu la spécificité  de l'Aquarium et sa complémentarité avec le reste du musée : la gestion administrative a été modifiée pour tenir compte des urgences imprévues qu'entraîne le maintien d'une collection vivante. La rénovation de l'Aquarium est alors entreprise : toutes les installations antérieures à 1968 ont été intégralement refaites avec les techniques actuelles mais en préservant l'aspect historique du lieu.

Les aménagements ont permis une nouvelle politique d'acquisition d'animaux aux exigences très spécifiques quant à la qualité de l'eau. Ces nouveaux hôtes ont été choisis en fonction de l'information qu'ils pouvaient apporter, notamment au jeune public, dans le cadre des missions pédagogiques de l'établissement

Aquarium-Porte-Doree-7.jpg

La collection compte environ 5000 animaux et 300 espèces, mais ces chiffres varient continuellement en fonction des reproductions, des mortalités, des échanges avec d'autres aquarium publics, des achats et des dons.

C'est de cet Aquarium Tropical, que mes articles feront l'objet ces prochains jours.

* Sources : link

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Musées Parisiens
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 02:21

« Lord of Wind » (« Le Seigneur du Vent ») et « Pure Land » (« Terre pure ») de l'artiste taïwanais Li Chen, Place Vendôme, Paris 1er

« Lord of Wind » (« Le Seigneur du Vent »)

Le personnage plane dans les airs au dessus des dunes. Les lignes ciselées de son corps rappellent les empreintes laissées par l'érosion éolienne.

2 octobre Li Chen 1

Le sable évoque le passage du vent au milieu du calme. Dans la philosophie chinoise, le vent fait partie de la doctrine des cinq éléments qui explique les interactions entre les phénomènes naturels.

2 octobre Li Chen 3

Elle comprend deux phases, celle de la création et celle de la destruction : le bois engendre le feu, le feu crée la terre, la terre engendre le métal, le métal porte l'eau (par un seau) et l'eau nourrit le bois. 

2 octobre Li Chen 4

2 octobre Li Chen 5

Cette sculpture fait partie de la série « Soul Guardians ».

« Lord of Wind », 2008, bronze laqué, 2,09 x 3 x 3,19 m ©courtesy Asia Art Centre

2 octobre Li Chen 6

« Pure Land » (« Terre pure »)

Cette statue représente un personnage aux traits enfantins, flottant au sommet d'une montagne, comme perdu dans une aure dimension. Elle exprime le ressenti de l'artiste sur la manière de vivre sa spiritualité. Le Bouddha entre dans un vide, libre de tout souci, libéré, désentravé et décontracté.

2 octobre Li Chen 7

Son visage est retourné et son corps semble voler. Ses bras sont tendus et libres tandis que ses jambes sont croisées de manière naturelle et nonchalante, exprimant une naïveté pure et limpide. Il est immergé dans une quiétude enfantine. Cependant, les formes pleines et les lignes de cette oeuvre expriment également une tension puissante et une énergie intense.

Défiant les lois physiques, elle apparaît instable, de prime abord. Pourtant, Li Chen a créé une structure délicatement équilibrée, visuellement étonnante, tout en dégageant une impression d'harmonie et d'équilibre.

2 octobre Li Chen 8

Cette sculpture fait partie de la série « Energy of Emptiness ».

« Pure Land »,1998, bronze laqué, 4,51 x 1,33 x 2,43 m ©courtesy Asia Art Center

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Paris 1er
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 02:46

« Flickering Moonlight » (« Reflet de lune scintillant ») de l'artiste taïwanais Li Chen, Place Vendôme, Paris 1er

Li Chen s'est inspiré d'un proverbe chinois : "Si l'eau de mille rivières reflètent une seule lune, aucun nuage du ciel ne peut vous présenter une vue claire".

1er octobre Li Chen 1

Sur la base de la pièce, les ombres de la lune sur l'eau se mèlent à d'innombrables vagues oscillantes, transformant la sculpture statique en objet animé.

1er octobre Li Chen 2

La lune, sa lueur, son ombre, les vagues, tous ces éléments intéractifs se combinent. 

1er octobre Li Chen 3

L'état libre et sans entrave du personnage symbolise l'esprit Zen, mis en exergue par la lenteur du mouvement et la présence de l'eau. 

1er octobre Li Chen 4

Cette sculpture fait partie de la série "Spiritual Journey through the Great Ether".

« Flickering Moonlight », 2009, bronze laqué, 1,56 x 3,04 x 3,14 m ©courtesy Asia Art Center


 

1er octobre Li Chen 5

Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Paris 1er
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 03:30

« Angelic Smile » (« Sourire angélique ») et « Soothing Breezes Floating Clouds » (« Brise apaisante et nuages flottants ») de l'artiste taïwanais Li Chen, Place Vendôme, Paris 1er

« Angelic Smile » (« Sourire angélique »)

La fleur de lotus représente une source de réconfort et de joie pour l’esprit et l’âme. Dans les pays orientaux, elle est, en effet, associée à l’épanouissement spirituel.
Cette fleur d’une incroyable beauté émerge de la noirceur de la vase pour
s’épanouir et se dresser hors de l’eau, attirée par la lumière. C’est aussi la seule
plante aquatique pouvant sortir réellement de l’eau grâce à sa tige, contrairement
aux autres plantes de la même famille qui, elles, flottent. Elle symbolise l’élévation
de l’être, qui, par lui-même, en effectuant un travail de méditation, peut trouver
l’harmonie parfaite et la pureté.

30 septembre Li Chen 1
.
La silhouette de cette jeune fille timide, à la fois arrondie et longiligne, avec un haut

du corps allongé, est typique de la représentation féminine chinoise moderne et

traditionnelle. Vu de dos, son visage est caché par le nuage qui prend alors la forme

d’un autre visage, plutôt abstrait.

30 septembre Li Chen 2

Cette oeuvre peut susciter une myriade de sentiments chez le spectateur :

bénédiction, désir, satisfaction, innocence. Peut-être, peut-elle aussi inspirer l’envie

de faire un voeu ? Néanmoins, Li Chen se montre joueur une fois encore dans sa

présentation du nuage : il peut s’agir d’un nuage symbolisant le céleste, ou tout

simplement d’un oreiller sur lequel se repose paisiblement la jeune fille.

30 septembre Li Chen 3

Cette sculpture fait partie de la série « The Beacon ».

« Angelic Smile », 2010, bronze laqué, 1,50 x 1,80 x 4,20 m ©courtesy Asia Art Center

« Soothing Breezes Floating Clouds » (« Brise apaisante et nuages flottants »)

Ce personnage semble être un dieu taoïste flottant dans un lieu magique au-dessus
des nuages. Empreint d’une simplicité tranquille, d’une grande lucidité, il est doté
d’un caractère réconfortant.

30 septembre Li Chen 6
.
Li Chen décrit ainsi le statut idéal de l'être humain : " Formé comme la rosée émanant de la montagne, regardant le ciel au loin, debout sur la Terre bénie par le Soleil, avançant avec le brouillard végétal, l'homme peut agiter l'éventail du paradis, appeler le vent, et voyager librement dans différents endroits de l'esprit".

30 septembre Li Chen 5
.
Il n'ignore cependant jamais le côté humain de l'existence qu'il commente avec humour : "L'homme mouche son nez lorsque la température baisse."

30 septembre Li Chen 4


Cette sculpture fait partie de la série « Voyage Spirituel au Coeur du Grand Ether ».

« Soothing Breezes Floating Clouds », 2005, bronze laqué, 1,54 x 1,13 x 3,08 m ©courtesy Asia Art Center
Repost 0
Published by TititeParisienne - dans Paris 1er
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages