Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 08:59

«Le ciel est pour tout le monde. Les hommes traversent le même brouillard.» de Yasmina Reza  


La photo du weekend 11 janvier 2014

Repost 0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 07:05

Les insolites de la Tour Eiffel

Du haut de ses 324 mètres, la Tour Eiffel est depuis sa construction, en 1889, l'un des monuments les plus emblématiques de France. 7 millions de touristes s'y pressent chaque année. Quelques informations sur le monument sont plus confidentielles mais ne manquent pas de piquant. Récit en images des histoires insolites autour de la Tour Eiffel...

Tour Eiffel 1

 * Les premiers visiteurs officiels de la Tour Eiffel ont été la famille royale d'Angleterre et Buffalo Bill, figure mythique de la conquête de l'Ouest. Tous ont signé le livre d'or de Gustave Eiffel, l'ingénieur qui a donné son nom au monument.

 * La légende populaire veut que le porte-jarretelles a été inventé par Gustave Eiffel. Une information reprise sérieusement par quelques articles de presse au cours du siècle dernier. L'architecte de la Tour Eiffel aurait même conçu sa structure métallique comme une jambe habillée de jarretelles.

L'information est fausse. Le porte-jarretelles est l'invention d'un autre français, Féréol Dedieu.

 * En 1887, quelques jours après les travaux qui allaient donner à Paris son plus célèbre monument, une lettre de protestation signée par une cinquantaine d'artistes paraissait dans le journal Le Temps. Annotée par de grands noms de l'époque (Alexandre Dumas fils, Guy de Maupassant, Charles Gounod etc...) elle était très critique à l'égard du futur monument, accusé, selon eux, de défigurer la capitale à jamais.

 * Paris, capitale des amoureux. Il n'est donc pas étonnant que le restaurant Jules Verne, situé au deuxième étage de la Tour Eiffel, assiste chaque jour à deux demandes en mariage en moyenne.

 * Un tronçon d'escalier de la Tour Eiffel d'une hauteur de 3,50 mètres et pesant 750 kilos a été adjugé 220.000 euros, frais compris, à un collectionneur portugais, le 25 novembre 2013.

 * Le système des ascenseurs de la tour est resté le même qu'en 1889. Les mécanismes sont encore lubrifiés avec de la graisse de boeuf.

 * Pour alimenter les 7 millions de visiteurs de la Tour Eiffel en souvenirs et autres répliques miniatures du monument, 4 tonnes de produits dérivés sont vendues quotidiennement en période estivale.

 * En 1999, la tour Eiffel a 110 ans. Un grand âge qui pourrait soulever des doutes quant à sa solidité. La tempête de 1999, l'une des plus violentes du siècle dernier, les a dissipées : le monument a tellement tenu le choc, que son sommet n'a bougé que de 20 cm durant les rafales.

* Sources : Le site de la Tour Eiffel

Repost 0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 12:27

" L'ardeur du soleil fait mieux apprécier d'être à l'ombre. " Proverbe indien

Tour Eiffel Bir-Hakeim

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 16:36

Statues en bronze doré, un homme et sept femmes, Parvis des Droits de l'Homme - Trocadéro

Trocadéro statues dorées 28 juin 1

Les Oiseaux de Louis Brasseur (1878-1960)

 Cette place a été baptisée Parvis des Droits de l'Homme en 1985 par François Mitterand : il voulait rappeler qu'à cet endroit, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme a été adoptée le 10 décembre 1948. La terrasse est bordée de huit statues en bronze doré qui représentent un homme et sept femmes. Plusieurs sculpteurs ont réalisé ces œuvres : la Jeunesse par Alexandre Descatoire, Flore par Marcel Gimond, le Matin par Jean de Paris (ou Pryas), la Campagne par Paul Cornet, les Oiseaux de Lucien Brasseur, les Jardins par Robert Couturier, le Printemps par Paul Niclausse, les Fruits de Félix Desruelles.

Trocadéro statues dorées 28 juin 2

La Jeunesse de Alexandre Descatoire (1874-1949)

Trocadéro statues dorées 28 juin 3

Flore de Marcel Gimond (1894-1961)

" Les statues en bronze doré du Parvis des Droits de l'Homme, sont en bien mauvais état. En plus des intempéries, il y a beaucoup de vandalisme. Peinture grattée, affiches et prospectus collés à même les statues. C'est une honte, aucun respect du patrimoine français ! ... J'espère que la Ville de Paris pensera à une restauration, c'est urgent. " TititeParisienne

Trocadéro statues dorées 28 juin 4

Le Matin de Pryas (1895-1985)

Trocadéro statues dorées 28 juin 6

La Campagne de Paul Cornet (1892-1977)

Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 15:42

Parvis des Droits de l'Homme ou esplanade du Trocadéro

Le Parvis des Droits de l'homme ou esplanade du Trocadéro est situé à Paris, Place du Trocadéro. Le nom de parvis des droits de l’homme a été donné en 1985, à l’initiative de François Mittérrand, président de la République française. Ce parvis sépare les deux ailes du palais de Chaillot donne sur la place du Trocadéro (devenue officiellement la place du Trocadéro et du 11 Novembre en 1978) et domine les jardins du Trocadéro. Il existe des locaux sous ce parvis qui a parfois été utilisé par des rollers et des skateboards alors que cette dalle n’a pas été conçue pour cet usage. La vue privilégiée sur la tour Eiffel en fait un lieu apprécié des touristes.

Trocadéro statues dorées 1

Il entendait rappeler ainsi que c'est au Palais de Chaillot, sous le parvis du Trocadéro, que fut adoptée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l'Homme, dont un des rédacteurs principaux était M. René Cassin. À l'entrée du parvis, une dalle scellée en 1985 (lorsque le parvis fut renommé parvis des Droits de l'homme) proclame que « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » (article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789). 

Trocadéro statues dorées 2

Les Fruits de Félix Desruelles (1865-1943)

Le 17 octobre 1987, à l’initiative du père Joseph Wresinski, une seconde dalle a été scellée à l'autre extrémité du parvis. Elle est ainsi rédigée : « Le 17 octobre 1987, des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis. Ils ont rendu hommage aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire. Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré. Père Joseph Wresinski. »

Trocadéro statues dorées 3

Le Printemps de Paul Niclausse (1879-1958)

L’inauguration de cette dalle est à l’origine de la création de la " Journée mondiale du refus de la misère, " , célébrée chaque année le 17 octobre, et reconnue officiellement par l'Assemblée générale des Nations Unies sous l'appellation de " Journée Internationale pour l'élimination de la pauvreté. " 

Trocadéro statues dorées 4

Les Jardins de Robert Couturier (1905-2008)

* Sources : Wikipédia

Repost 0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 17:49

Jardins du Trocadéro : " L'Homme " de Pierre Traverse

Pierre Traverse (1892-1979), sculpteur français , élève d'Injalbert, disciple de Bourdelle et Joseph Bernard, se réclame de la grande tradition classique. Il expose dans de nombreux Salons, notamment celui des Artistes Français, le Salon d'Automne et le Salon des Artistes Décorateurs. Digne représentant de la sculpture en pierre réalisée par taille directe, il obtient la première médaille d'or au Salon des Artistes Français en 1926, et le prix Blumenthal en 1932.

Son oeuvre la plus connue de cette période est son Homme, réalisé en 1937 pour les jardins du Palais de Chaillot.

L'Homme du Trocadéro 1

L'Homme du Trocadéro 2

Sculptures Trocadéro 1

" L'Homme " admirant les fontaines et les sculptures des Jardins du Trocadéro

Repost 0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 15:46

Jardins du Trocadéro : sculptures chevaux et chien de Georges Lucien Guyot

 Georges Lucien Guyot (né en 1885 à Paris, mort en 1973), est un artiste animalier français.

Dès son plus jeune âge, Georges Guyot fit preuve de capacités artistiques, mais les conditions modestes de ses parents ne lui permirent pas de faire des études d'art. Il fit donc son apprentissage chez un sculpteur sur bois. Guyot excellait à copier des œuvres des XVe, XVIe, et XVIIe siècles, mais très vite il montra un attrait pour la nature. Cet attirance le mena au Jardin des Plantes où il pouvait étudier les fauves et traduire ses observations en sculptures et peintures.

Très en vogue à son époque, il dut cependant attendre 1970 pour avoir une exposition consacrée uniquement à ses œuvres.

Modèle : chien, cheval - Date : 1937 - Matériaux : Bronze doré - Acquisition : Commande Exposition Universelle de 1937 - Troisième République.

Sculptures Trocadéro 2

Sculptures Trocadéro 3

Sculptures Trocadéro 4

* Sources : Wikipédia

Repost 0
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 06:50

"Pour connaître toute la mélancolie d'une ville, il faut y avoir été enfant" de Walter Benjamin

1 La photo du weekend 15 juin 2013

Repost 0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 07:02

Jardins du Trocadéro : La Femme de Daniel Bacqué

1 La femme Jardin du Trocadéro 4

Daniel Bacqué naquit à Vianne (Lot - et - Garonne) le 20 septembre 1874.

Son père était ébéniste d'État chargé de la restauration et de la maintenance du mobilier national.  Parti pour Paris, il fut l'élève de Bourdelle.

À Paris, il se lia d'amitié avec le peintre Raoul Dastrac, Gascon comme lui, et leurs ateliers étaient tous deux situés rue du Pot de Fer, derrière le Panthéon, quartier des artistes.

Il exposa aux Artistes Français à partir de 1900 et obtint une médaille de troisième classe en 1910, une de deuxième classe en 1911 et la médaille d'or en 1922. Puis il fut classé hors concours.

Pour l'exposition de Paris de 1937, il sculpta sur place, dans un énorme bloc de grès, une statue "La Femme", qui est toujours en place au-dessus des jets d'eau du bassin du Trocadéro.

1 La femme Jardin du Trocadéro 1

1 La femme Jardin du Trocadéro 2

1 La femme Jardin du Trocadéro 3

1 la femme Jardin du Trocadéro 5

Repost 0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 06:33

Statue d'Albert Pommier (1880-1944) : Hercule domptant un bison 

Albert Pommier fut l'élève de Barrias à l'école des Beaux Arts de Paris. Bénéficiant d'une bourse, il se rend à la Villa Abd-el-Tif d'Alger afin de parfaire son art. Il doit dès lors répondre à de nombreuses et importantes commandes notamment en 1937 où il réalise un groupe monumental pour le Palais de Chaillot durant l'Exposition Internationale.

La statue « Hercule domptant un bison » se trouve devant l’aile gauche de la façade du Palais de Chaillot, Palais de Chaillot, devant le Musée de la Marine.  

Elle se trouve sur la terrasse intermédiaire et a été réalisée en bronze en 1937 par Albert Pommier (1880-1944).

1 Statue Trocadéro 3

1 Statue Trocadéro 1

1 Statue Trocadéro 2

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages