Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 13:54

Pont Alexandre III : Vol de deux plaques de bronze

Pont Alexandre III Mai 2013 1

Des trafiquants de métaux ont dérobé deux plaques de bronze sculpté sur le pont Alexandre III à Paris. Le vol aurait eu lieu au mois de mars.

Le réseau SNCF n'est pas la seule cible des trafiquants de métaux. Cette fois, c'est un des monuments les plus célèbres de la capitale française qui a été visé. Des malfaiteurs ont en effet volé deux plaques de bronze sculpté qui ornaient le pont Alexandre III. Les pièces se trouvaient sur le piédestal des statues trônant au-dessus de la Seine, de chaque côté du pont. Elles auraient été volées mi-mars.

Pont Alexandre III article 1

Depuis presque deux mois, les passants se promenant sur le pont Alexandre III découvrent donc avec stupéfaction deux trous en lieu et place des précieux objets arrachés au patrimoine français et sculptés en forme de coquille St-Jacques.

Pont Alexandre III Mai 2013 4

Les trafiquants pourraient en retirer 10 euros par kilos. Un maigre butin pour une opération aussi risquée et spectaculaire. La mairie de Paris a déposé une plainte mais n'envisage pas de renforcer la sécurité autour des 600 oeuvres d'art qui se trouvent à Paris dans l'espace public.

 "On fait déjà énormément pour les oeuvres d'art. Par exemple, on scelle tout ce qui est petites oeuvres d'art car elles sont plus faciles à enlever. Après, on ne peut pas prévoir toutes les formes d'agressions qu'il peut y avoir" explique Danièle Pourtaud, adjointe au maire de Paris chargée du patrimoine.  Si les deux plaques de bronze ne sont pas retrouvées, des copies identiques seront fabriquées.

De sources policières, l'enquête est en cours et aucune piste (voleurs de métaux ou collectionneurs) n'est pour l'instant privilégiée. Ce pont sur la Seine entre les Invalides et le Grand Palais a été inauguré lors de l'exposition universelle de 1900. La première pierre avait été solennellement posée par le tsar Nicolas II, l'impératrice de Russie et le président Félix Faure, quatre ans auparavant. Il est classé depuis avril 1975.

Pont Alexandre III Mai 2013 3

La ville de Paris a rebouché les trous ... et des copies identiques remplaceront les plaques volées. C'est bien triste ... ( Source : TF1 )

Partager cet article
Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 01:45

Cadenas d'amour du Pont de l'Archevêché

Véritable phénomène, les cadenas d'amour étaient mignons au début des années 2000, mais leur quantité et l’aspect esthétique sont devenus un véritable casse-tête dans les grandes villes. Désormais, certaines essaient de les interdire, mais les touristes ne comprennent pas forcément.

À Paris, c’est le Pont des Arts et le Pont de l’Archevêché, près de Notre-Dame qui sont quasiment à saturation.

Pont de l'Archevêché 2

Fléau ou attraction touristique ? Beaux ou dangereux ? Est-ce qu’un cadenas de vélo est vraiment le meilleur moyen de montrer son amour éternel ? À vous de décider – Je n'ai pas pu me retenir de prendre en photo le Pont de l’Archevêché il y a quelques jours pour vous montrer la taille du problème…

Pont de l'Archevêché 1

Cette coutume a récemment commencé sur le pont des Arts et à une moindre échelle que sur le pont de l'Archevêché. En avril 2010, environ deux mille cadenas étaient fixés aux balustrades du pont des Arts, mais la mairie de Paris « estime que cette mode pose la question de la préservation du patrimoine », et précise qu'« à terme, ces cadenas seront enlevés ». Le 12 mai 2010 au matin, la plupart des cadenas ont mystérieusement disparu, mais la mairie de Paris se dit étrangère à ce fait. On découvrira un mois plus tard que c'est un étudiant de l'École des Beaux-Arts qui a enlevé tous les cadenas pour en faire une sculpture. C'est désormais la rambarde ouest du pont de l'Archevêché, en regard de Notre-Dame, qui semble, avoir créé le consensus.

Pont de l'Archevêché 4

Pont de l'Archevêché 5

Partager cet article
Repost0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 00:55

Le  pont Neuf est, malgré son nom, le plus ancien pont existant de Paris. Il traverse la Seine à la pointe ouest de l'île de la Cité.

Voici deux photos du pont Neuf que j'aime bien.

Le Pont Neuf Article 17 mars 2013 1

Le Pont Neuf Article 17 mars 2013 2

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 17:13

1986. Paris poursuit son développement à l’est. Activités et constructions se multiplient tant sur la rive droite à Bercy (XIIe arrondissement) que sur la Zac de la rive gauche (XIIIe arrondissement). 

Le pont d’Austerlitz devient le pont le plus fréquenté de Paris et le trafic s’accroît inexorablement. Le Conseil de Paris décide alors de doubler le pont de Bercy et de construire un nouvel ouvrage, en amont du pont d’Austerlitz, à 150 mètres du viaduc du même nom, dans le prolongement de la rue Van Gogh et des passages souterrains situés sous le parvis de la gare de Lyon.

Pont Charles de Gaulle 1

En 1988, le projet des architectes Louis Arretche et Roman Karasinski est désigné lauréat d’un concours lancé en1987. Chiffré à 240 millions de francs, le projet se présente sous la forme d’un pont poutre métallique à trois travées de 68, 84 et 55m. Le tablier, porté par deux piles en béton, se compose de deux caissons porteurs latéraux. Légère, la structure rappelle une aile d’avion et, vue de dessous, offre un ventre lisse et blanc évoquant celui d’une baleine.

Bus et automobiles, piétons, cyclistes, chaque moyen de transport dispose de voies spécifiques. Deux trottoirs de 5m encadrent une chaussée de 18m pour une largeur utile de 31,60m sur une longueur totale de 207,75m.
La mise en service d’un mini-métro automatique pour relier directement la gare de Lyon et la gare d’Austerlitz est prévue.

Pont Charles de Gaulle 2

Entrepris en 1993, les travaux dirigés par Jacques Monthioux, se terminent en 1996. Le nouvel ouvrage d’art est inauguré le 8 août 1996 après 35 mois de travaux. Au nom initialement choisi de « pont Genty » a été substitué le très politique et consensuel nom de pont Charles-de-Gaulle. Coût pour le seul ouvrage : 180 millions de francs. Mais au final pas de mini-métro ! 

Pont Charles de Gaulle 3

Emblématique de la seconde moitié du XXe siècle par son design élégant et par son fonctionnalisme poussé au plus haut point, le pont Charles-de-Gaulle, le dernier construit sur la Seine à Paris au XXe siècle, passerait presque inaperçu en raison de la pureté de ses formes et de l’absence de tout motif décoratif. La nuit, un astucieux dispositif d’éclairage souligne la légèreté visuelle du tablier. Son prix « du plus beau pont métallique » obtenu en 1998 n’est pas usurpé. 

S’il s’intègre parfaitement dans le cadre du quartier moderne de la gare de Lyon, rive droite, et avec les nouveaux bâtiments du XIIIe arrondissement nés à l’est de la gare d’Austerlitz, rive gauche, il contraste incontestablement avec les structures métalliques ajourées et décorées du viaduc d’Austerlitz son plus proche voisin et avec les bâtiments de la gare d’Austerlitz (1840, puis 1846, puis 1862-1870).

Pont Charles de Gaulle 4

En passant de la rive gauche à la rive droite – sens unique de la circulation automobile – la verticalité désuète de la tour de l’horloge de la gare de Lyon (1847-1849) fascine le regard et rassure ceux qu’effraierait la modernité glacée de l’ensemble. En aval la vue s’étend du viaduc et du pont d’Austerlitz jusqu’aux clochers et clochetons de l’Hôtel de ville et de l’église Saint-Gervais. En amont, le bâtiment du ministère de l’Economie et des Finances précède les deux étages du pont de Bercy et la silhouette du POPB. 

Traversant dans le sens rive droite - rive gauche, l’arc de cercle métallique du viaduc d’Austerlitz aimante la vue qui peut se poser ensuite sur la gare d’Austerlitz et l’ouverture de l’avenue de France.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:25

Austerlitz 2

« Un pont en arc pour le métro parisien »

Austerlitz 3

      Présentation

Le viaduc d'Austerlitz, à ne pas confondre avec le pont d'Austerlitz situé à proximité sur la Seine, est un pont ferroviaire en arc doté d'un tablier suspendu d'une portée de 140 m, pour une largeur de 8, 60 m. Conçu par les ingénieurs Louis Biette et Fulgence Bienvenüe, décoré par Jean-Camille Formigé, architecte de la Compagnie de chemins de fer métropolitain, il est édifié entre novembre 1903 et décembre 1904 par la Société de construction de Levallois-Perret pour permettre le passage du métro de la ligne Place d'Italie-Bobigny-Pablo Picasso (ligne 5)

Austerlitz 1

Le métro débouche de la station Gare d'Austerlitz située sous le hall de la gare, traverse la Seine sur le viaduc et atteint le quai de la Rapée où la configuration des lieux l'oblige à suivre une courbe en pente de 75 m de rayon sur un viaduc hélicoïdal pour passer sous la place Mazas et rejoindre la station Quai de la Rapée.

Austerlitz 5

    Les deux grands arcs paraboliques supportent le tablier du viaduc reposant sur des piliers placés aux deux extrémités. Dépourvu de pilier intermédiaire, le viaduc d'Austerlitz permet la navigation sur le fleuve. Construit en acier, il a été décoré de symboles marins : rames, tridents, ancres, poissons... et des armes de la ville de Paris. Il a subi des travaux de renforcement en 1936 afin de permettre l'augmentation de la charge des trains.

Austerlitz 6

 Il se voit de loin. Au point que, parfois, il fait de l'ombre aux autres. Son proche voisin, plus discret, le pont Charles-de-Gaulle, souffre de la mitoyenneté avec cet ancêtre qui attire les regards.

Austerlitz 7

De de la gare d’Austerlitz (alors gare d’Orléans) où un tunnel abrite les voies du métro,l’ouvrage d’art constitue une véritable prouesse technique. Le principe d’un pont à structure unique avait été retenu afin de faciliter la navigation fluviale. S’ouvrant sur 140m, il présente une portée de 107, 50m, battant le record détenu jusque là depuis 1900 par le pont Alexandre III.

Austerlitz 8

Reliant le spectaculaire viaduc hélicoïdal du quai de la Rapée, rive droite, au premier étage de la gare d’Austerlitz (alors gare d’Orléans) où un tunnel abrite les voies du métro, l’ouvrage d’art constitue une véritable prouesse technique. Le principe d’un pont à structure unique avait été retenu afin de faciliter la navigation fluviale. S’ouvrant sur 140m, il présente une portée de 107, 50m, battant le record détenu jusque là depuis 1900 par le pont Alexandre III.
L’arc métallique, disposé sur trois articulations, repose sur deux consoles de maçonnerie aux dimensions spectaculaires. L’entretoisement, large de 7,80 m, est connecté à deux arcs latéraux raccordés au tablier par 32 montants.
Ancres de marine, cordages, globes terrestres, tritons, guirlandes, trophées et blasons de la ville de Paris composent un décor dominé par une grammaire ornementale fluviale.
Structures et pylônes d’extrémités en maçonnerie sont ornés de têtes de taureaux à leurs quatre angles, reliées par des guirlandes.
Pour répondre à une augmentation du trafic, le viaduc, gagnant 1/3 de son poids, est renforcé en 1937. Inscrit à l’inventaire des Monuments historiques en 1986, il reçoit en l’an 2000 le prix du « Patrimoine moderne » dans le cadre du concours "Lumières et monuments"

Austerlitz 4

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 17:30

Ex passerelle Solférino, elle a été rebaptisée passerelle Léopold Sédar Senghor le 9 octobre 2006.Inauguré par Napoléon III, le premier pont Solférino, pont à trois arches en fonte, entre le quai Anatole-France et le quai des Tuileries, fut ouvert aux véhicules en 1861. Fragilisé par des chocs de péniche, il fut démoli en 1960.

En 1961, on installa une passerelle en acier, piétonne et "provisoire", qui fut démolie en 1992.6 Juillet 2012 Pont Seine 3Conçu par l’ingénieur architecte Marc MIMRAM, la passerelle actuelle franchit la Seine avec une seule arche, sans appui intermédiaire en reliant le musée d’Orsay au jardin des Tuileries.L’arc s’appuie sur deux culées disposées symétriquement sur les perrés latéraux. Les travées de rives permettent de retrouver cette symétrie, entre l’appui intermédiaire situé le long de la voie sur berge, rive gauche, et le mur du quai rive droite.6 Juillet 2012 Pont Seine 4Concepteur : Marc MIMRAM

Maître d’ouvrage : Etablissement public du Grand Louvre

Maître d’oeuvre : Ministère de l’Equipement
Date de construction : 1997-1999
Longueur totale : 106 m
Dispositif constructif : Une seule arche métallique de 106 m de portée qui s’appuie sur deux culées disposées symétriquement sur les perrés latéraux ; platelage en bois exotique d’Azobé.
Coupe transversale de la structure : deux arcs en acier, composés de deux caissons contrés, reliés par des nervures transversales.
Problèmes techniques : La stabilité de la passerelle a dû être renforcée par un dispositif d’amortisseurs mis en place a posteriori.
Par ailleurs, le plancher s’est révélé, dès sa mise en service, glissant par temps de pluie. Il a été mis en place peu après son ouverture au public un premier traitement antidérapant, constitué de deux bandes de 1 m de large disposées de part et d’autre des trémies d’accès au quai bas, traitement qui vient d’être étendu à toute la surface de la passerelle.6 juillet 2012 Pont Seine 1Passerelle à la sortie du Jardin des Tuileries et elle va directement au Musée D'Orsay

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 05:47

M. THIERY, guide des amateurs et des étrangers voyageurs à Paris, tome II, Paris, Hardouin et Gattey, 1787, p. 10-11 :

"Cette statue, dit M, de Sainte-Foix, est la première et le premier monument général et public de cette espèce qu'on ait élevé dans Paris à la gloire de nos rois. Elle est posée sur le môle ou bastion de la pointe de l'Île du Palais, qui forme place, et partage le Pont-Neuf en deux parties, vis-à-vis l'ouverture de la Place Dauphine.

2 septembre 2011 Henri IV Photo 0

Aux quatre coins du piédestal, qui est en marbre blanc, sont attachés sur des trophées d'armes antiques, des esclaves en bronze de grandeur naturelle, soutenus sur un soubassement de marbre bleu turquin. La figure du roi parfaitement belle, est d'un nommé Dupré, sculpteur. Le cheval, que les connaisseurs trouvent trop gros, est de Jean de Bologne, élève de Michel Ange. François Marie de Miniers, premier du nom, Grand-duc de Toscane, en fît présent à Marie de Médicis sa fille, pour lors régente du Royaume. Les esclaves et autres ornements sont de Francaville, sculpteur, natif de Cambrai. La première pierre du piédestal fut posée par Louis XIII, le 2 juin 1614, et la statue fut élevée le 23 août suivant. 

On mit dans le ventre du cheval une inscription en français, écrite sur un parchemin renfermé dans un tuyau de plomb, où sont marqués les noms des principaux officiers qui assistèrent à la cérémonie. Le tout ne fut achevé qu'en 1635, sous le ministère du Cardinal de Richelieu qui en ordonna les inscriptions. Elles expliquent les principales actions de ce grand roi".

2 septembre 2011 Henri IV Photo 1

La statue représentant Henri IV à cheval, érigée quatre ans après sa mort (en 1614) sur le terre-plein où se rejoignent les deux parties du Pont-Neuf, fut la première statue royale équestre, détachée de tout monument, réalisée en France. Elle était l'oeuvre du fondeur Pierre Tasca, d'après un modèle de François Franqueville, élève de Jean Bologne. Elle fut longtemps désignée comme "le cheval de bronze" et devint une attraction pour les parisiens. C'est pourquoi elle apparaît souvent comme un repère dans la série de Jean-François Parot.

2 septembre 2011 Henri IV Photo 2

Comme toutes les statues royales, elle fut fondue pendant la Révolution. Elle fut cependant reproduite à l'identique sur le Pont-Neuf en 1818, selon la volonté de Louis XVIII. Le fondeur, François Lernot, utilisa le bronze d'une statue de Desaix, place des Victoires. Bonapartiste, il aurait dissimulé dans la statue une petite effigie de Napoléon et LA HENRIADE de Voltaire, auteur détesté par la monarchie en raison de son anticléricalisme.

* Source : Site internet

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 03:00

Le pont Neuf et le square du Vert Galant.

C'est un bien joli pont qui méritait bien son nom, car pour l'époque (1603), avoir l'idée d'aménager un pont sans le pourvoir d'une seule maison était une nouveauté ! A la place, il fut construit un passage large et des arrondis semi-circulaires sur chaque pilier. Des arrondis pratiques pour les nombreux marchands ambulants, bateleurs, bouquinistes, merciers, confiseurs ou ... arracheurs de dents ! C'est bien simple c'était la foire en continu ! Au point que, évidemment, la zone devint vite infréquentable à cause de nombreux pickpockets, qu'on appelait à l'époque les "coupe-bourse", à cause des bourses en cuir attachées à l'époque à la ceinture.

1er septembre 2011 Le pont Neuf et l'Île du Vert Galant 4

Le pont Neuf et le square du Vert Galant vu du pont des Arts

1er septembre 2011 Le pont Neuf et l'Île du Vert Galant 2

Au milieu du pont Neuf se trouve un petit square, c'est le square du Vert-Galant. Le Vert-Galant étant le joli petit surnom d'Henri IV, un sacré coureur de jupons. C'est aussi la pointe de l'Île de la Cité, et si elle se trouve très exactement à 7 mètres plus bas que le reste de l'île, c'est parce que le square a gardé sa hauteur originelle.

1er septembre 2011 Le pont Neuf et l'île du Vert Galant 1

L'île, au fil des travaux d'aménagements, à été réhaussée. D'ailleurs au départ l'île de la Cité était découpée en 7 îlots qui ont été réunis au fil des constructions. Le square du Vert-Galant est un endroit charmant aux beaux jours pour pique-niquer en famille, mais attention les places sont chères, il y a toujours du monde ! 

1er septembre 2011 Le pont Neuf et l'Île du Vert Galant 3

Demain on parlera de la statue d'Henri IV, arrivée quelques années plus tard, en 1614 ... Donc à demain pour la suite.

Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 04:02

Pont des Arts : Cadenas de l'amour

31 août 2011 Pont des Arts 1

31 août 2011 Pont des Arts 2

31 août 2011 Pont des Arts 3

Partager cet article
Repost0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 01:31

Un soir, sur le pont Alexandre III

25 août 2011 Le soir tombe sur le pont Alexandre III

Ronde d'amours portant des guirlandes parmi des poissons ailés de Henri Désiré Gauquié.

25 août 2011 Le soir tombe sur le pont Alexandre III 2

"Les Néréide" de André Massoule. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages