Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 04:15

 LE CADRAN SOLAIRE DE DALI

27, rue Saint-Jaques - 75005 PARIS

Créé et gravé par Salvador Dali pour ses amis tenant la boutique située en-dessous, au 27 de la rue Saint-Jacques, ce cadran solaire a été inauguré le 15 novembre 1966.

Don de l’artiste à la ville de Paris, ce cadran représente un visage en forme de coquille Saint-Jacques évoquant ainsi les pélerins qui passèrent nombreux dans leur marche vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Les sourcils en forme de flammes évoquent les rayons du soleil alors que les cheveux retombent sur les épaules.

Cadran solaire Dali 1

Salvador Dali avait toujours de ces idées ! il avait conçu ce cadran solaire sur le pignon de cette maison plein sud, rue Saint-Jacques, en plein chemin de Compostelle, dans le 5ème arrondissement de Paris. Peu de pélerins se retournent pour le remarquer, tout désireux qu'ils sont de se lancer dans l'avanture !

Cadran solaire Dali 2

* Sources : Paris et ses cadrans solaires site internet

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 09:18

Au sommet d’un haut pinacle de pierre surmontant l’une des piles du pont de la Tournelle, reconstruit en 1928, la statue de Sainte Geneviève, face à l’Est, ne paraît que le dernier envol d’un mouvement venu du fleuve et guidant vers le ciel. Paul Landowski, son auteur, n’en gardera cependant pas moins toute sa vie des regrets. La mise en place, en effet, a fait l’objet de longues tergiversations, et le sculpteur restait bien insatisfait de l’ensemble : « la beauté de ce chevet de Notre Dame ! […] Et combien je me désole, quand en me retournant, j’aperçois cet affreux pilier de ma pauvre Sainte Geneviève. ». La sainte semble regarder, implorante mais confiante dans sa foi, les hordes d’Attila qui s’avance vers Paris. Ses longues tresses viennent caresser une fillette tenant enlacée entre ses bras la nef représentant sa ville. Geneviève pose une main protectrice sur l’épaule de l’enfant qu’elle enveloppe de son manteau : « Les plis du manteau épousent les angles du pylône et, dans mon ouvrage, aucun geste, aucun mouvement qui rompe ce beau mouvement vers le ciel ».


En 451, les hordes d’Attila, après avoir traversé le Rhin s’élance à la conquête des Gaules et progressent rapidement vers l’Ouest. Elles marchent bientôt vers Lutèce. Les Parisiens, terrorisés, s’apprêtent à quitter leur ville lorsque Geneviève, d’un appel persuasif, les convainc de rester. Dans la basilique Saint Etienne, où s’élèvera plus tard Notre Dame, elle réunit les femmes qui supplient le ciel d’épargner Paris. La légende montre Sainte Geneviève face aux Huns, qui se détournent.
Lorsque les Francs assiègent quelques années plus tard la ville, Geneviève sauve encore une fois les habitants de la famine. A sa mort en 512, elle est ensevelie dans l’église bâtie au sommet de la montagne qui prennent l’une et l’autre son nom. Elle devient la protectrice de Paris.

Partager cet article
Repost0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 06:33

 A cet endroit se trouvait le pont Fust de l’île Notre-Dame (île Saint-Louis). Construit en bois en 1369, il reliait l’île Saint-Louis à la rive gauche. Il fut emporté par les eaux.

De 1618 à 1620 fut reconstruit un pont provisoire en bois par Christophe Marie. Pour le passer il fallait payer un double par personne, deux par cheval et six par voiture. Il fut détruit par la débacle des glaces en 1637.

A nouveau reconstruit en bois, il est partiellement détruit par les inondations de 1651. De 1654 à 1656 on reconstruit à nouveau ce pont en pierre cette fois. Il sera restauré, abaissé et élargi de 1847 à 1848. Mais une fois de plus, il subira les crues de 1910. Sans être vraiment détruit, son infrastructure subira de nombreux dégats. Il sera démoli en 1918.

Nous arrivons enfin au pont actuel. Construit de 1923 à 1928 par les architectes Pierre et Louis Guidetti en béton armé recouvert de pierre, il enjambe la seine entre les quais d’Orléans et de la Tournelle. Sa longueur est de 122 mètres pour une largeur de 23 mêtres. Il est constitué de trois arches d’une portée respective de 12,50 mètres, 74 mètres, 11 mètres. 

Il est surmonté d’un pylône de 14 mètres supportant la statue de Sainte-Geneviève patronne de Paris. Cette décoration rappelle que la châsse de Sainte-Geneviève fut déposée comme palladiu à la pointe de l’île Saint-Louis lors de l’invasion des Normands en 885.                                             

Partager cet article
Repost0
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 01:38

 8 quai Saint Bernard Square Tino Rossi, 75005 Paris.

Date : 1977 - Matériaux : Bronze
Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco (Définitif) : 1991
Sculptures dans la ville
Stèle est une oeuvre de l'artiste bulgare Liuba KIROVA. Il s'agit d'une sculpture abstraite en bronze, conçue en 1977.

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 07:26

8 quai Saint Bernard Square Tino Rossi, 75005 Paris.

Artiste : Françoise Stahly - Modèle : Neptune II - Date : 1969 -Matériaux : Travertin - Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco ( 1991 )

Partager cet article
Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 00:08

 8 quai Saint Bernard Square Tino Rossi, 75005 Paris.

La " Grande Fenêtre " est une oeuvre de l'artiste cubain  Augustin Cardenas. Il s'agit d'une sculpture en marbre de Carrare blanc conçue en 1974. Elle est installée dans le Musée de la Sculpture en plein air à Paris ( Quai Saint Bernard )

Partager cet article
Repost0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 01:22

Demeurre 1 est une oeuvre de l'artiste français Etienne MARTIN. Il s'agit d'une sculpture en bronze conçue entre 1954 et 1958. Elle est installée dans le musée de la sculpture en plein air de Paris.

L'oeuvre est une sculpture. Elle est constituée de quatre formes grossièrement parallélépipédiques, placées sur leur plus petit côté, qui se font place deux à deux. Chaque élément est creusé de nombreux trous.

 * Source : Wikipédia

Partager cet article
Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 03:26

 8 quai Saint Bernard Square Tino Rossi, 75005 Paris.

Marta PAN ( née en 1923 ) 
Abstraction
Sculptures dans la ville
1969

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 06:45

 8 quai Saint Bernard Square Tino Rossi, 75005 Paris.

Ce musée inauguré en 1980 est l’un des plus curieux des Musées de la Ville de Paris car les sculptures qui y sont conservées sont placées en plein air en bord de Seine et sont en libre accès de jour comme de nuit. Vous trouverez ainsi ici et là des sculptures contemporaines d’artistes plus ou moins connus, parmi lesquels Brancusi, Zadkine, Arp etc… Parisiens, touristes ou curieux qui viennent s’y détendre n’ont pas forcément comme but de visiter les œuvres présentées, mais de profiter du bord de Seine et d’admirer à la fois les sculptures et la vue offerte sur l’île de la Cité. Ce lieu très agréable est ainsi plutôt une sorte de jardin décoré par les sculptures contemporaines plus qu’un musée au sens où on l’entend habituellement.

BIRD-BATH ( 1969-1970 )

Michaël NOBLE, né en  1919 à Durham ( Grande Bretagne )

Marbre de Connemara


OCHICAGOGO, 1979

Antoine PONLET, né en 1928 à Paris

Bronze

Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 07:17

Le quai Saint Bernard est un quai situé le long de la Seine à Paris, dans le 5ème arrondissement.

 Oiseau aquatique de la taille d'une oie, le Grand Cormoran est presque complètement noir avec reflets métalliques bleutés et un peu bronze discernables à faible distance. Il se distingue des cormorans huppé et pygmée par sa taille supérieure, sa silhouette plus massive, ainsi que par une zone jaunâtre à la base du bec. En plumage nuptial, il arbore une gorge blanche, et une tache blanche sur la cuisse, qui disparaît souvent dès juin. Cette grande tache blanche, portée par les deux sexes, sert de signal au moment des parades. En hiver, ces marques blanches disparaissent sur les cuisses et celle de la tête diminue, ce qui rend difficile la distinction avec le Cormoran huppé, pourtant plus petit. Le Grand Cormoran possède un bec jaune puissant doté d'un crochet acéré à l'extrémité, et donc bien adapté à la capture des poissons.

Le Grand Cormoran vole souvent à bonne hauteur même au-dessus des terres et volontiers en formations en V ou en ligne, cou tendu en avant. Excellent plongeur, il est aussi à l'aise en mer qu'à terre. Pour pêcher, le grand cormoran nage très profondément dans l'eau, et parfois jusqu'à une vingtaine de mètres. Comme les autres cormorans, il nage très enfoncé dans l'eau. Son bec crochu, sorti de l'eau, prend souvent l'aspect d'un serpent. S'il est menacé, cet oiseau s'enfonce dans l'eau et ne laisse que sa tête émerger. Comme les Cormorans pygmée et huppé, il a un plumage moins étanche que celui d'autres oiseaux aquatiques. Après chaque plongée, il est obligé de se poser les ailes entrouvertes sur des pieux ou des rochers pour faire sécher son plumage au vent, souvent pendant plusieurs heures. Les Grands Cormorans vivent fréquemment en groupes.

 Ils se rassemblent souvent sur les bancs de sable, les récifs, les jetées, etc.
Niche en colonie sur les corniches des falaises côtières, au bord des lacs ou sur des grands arbres. Hiverne sur les grandes étendues d'eau douce, dans les estuaires et près des côtes marines. On le trouve rarement au grand large.Cet oiseau vit sur tous les continents sauf l'Amérique du Sud et l'Antarctique. Distribution irrégulière dans toute l'Europe.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de TititeParisienne
  • : J'ai ouvert ce blog pour vous parler de "ma ville lumière" PARIS. J'y suis née et j'y habite. Je vous parlerais de mon quartier le 19ème arrondissement, ainsi que des endroits que j'aime pardessus tout, comme Montmartre et l'Île de la Cité. Je vous parlerais aussi des expositions que j'ai vu, des concerts ainsi que des défilés de tous genres. Bienvenue chez moi ...
  • Contact

Recherche

Pages